AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Un moment de détente [PV Allan Y. Carter]

AuteurMessage
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Un moment de détente [PV Allan Y. Carter] Mar 16 Aoû - 19:12

Kaori venait de quitter l'académie et son ambiance pesante oubliant en passant la grille ce qui la dérangeait tant dans celle ci, retrouvant l'espace d'un instant l'ignorance de tout ceux qui quitte ce lieux enchanté et maudit quelque part. Elle retrouvait avec un plaisir évident et visible les rues animés et se demanda ce qu'elle pourrait faire, cet après midi ensoleillé la gênait un petit peu sans qu'elle sache trop pourquoi.

Elle sortit son porte monnaie et regarda les livres qu'elle possédait un sourire se dessinant assez vite sur son visage. Elle avait largement de quoi s'occuper en s'abritant du soleil, restait juste à déterminer ce qu'ils passait en salle en ce moment. Elle marcha d'un pas guilleret, cherchant un instant dans ses poches son mp3 et chaussa ses écouteurs dans ses oreilles. Aussitôt son groupe de rock préféré Offspring relâcha toute la tension accumulée dans son corps et elle se déplaça en flottant presque, faisant quelques pas de danse avant de sourire arrivée devant le cinéma.

Elle commença par acheter l'essentiel pour une séance réussie de cinéma, le popcorn qu'elle choisit salé sans vraiment y prêter attention avant de commencer à consulter la liste des films disponibles, plusieurs séance commençant sous peu. Elle lisait les résumé sur les panneaux lumineux, grignotant son popcorn sans vraiment réussir à se décider et elle recula sans faire attention. Heurtant par mégarde quelqu’un derrière elle, elle fit tomber quelques pop corn sur le sol et baissa la tête s'accroupissant pour les ramasser.

« Désolée, je suis vraiment maladroite, excusez moi.... »

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Allan Y. Carter
» Gloomy Spécial

» Âge : 27
» Messages : 585
» Popularité : 621
» Race : Humain
» Profession : Sixième année
» Absence : Aucune

MessageSujet: Re: Un moment de détente [PV Allan Y. Carter] Mar 16 Aoû - 23:12

&
.. Kaori Kirona .......... Allan Y. Carter


Une autre sortie de l’académie, avec toutes les solutions qu’elle apportait. Allan avait décidé de réellement passer le plus de temps possibles loin de la directrice. Il avait appris de sources sures qu’elle jouait avec ses nerfs. Et bien soit, les cours n’ayant pas encore commencé, le jeune homme avait du temps libre à n’en plus savoir quoi faire. Aujourd’hui, c’était décontracté. Un simple jean noir, des converses noires et blanches montantes et un t-shirt col V blanc. Certes il sortait seul, ses amis ayant, quant à eux, déjà repris leurs cours, mais ce n’est pas pour autant qu’il devait s’ennuyer. Trouver une distraction qui peut se faire seul. S’acheter de nouvelles chemises ? Et bien le budget qui se trouvait dans sa poche n’était pas suffisant. Il fallait donc penser à un moyen plus économe de se distraire. Le musée ? Trop ennuyeux. Non, il lui fallait quelque chose de plus simple. Le jeune brun erra donc dans le cœur de Londres pendant une bonne demi-heure, arpentant les différentes rues commerciales et autres attractions touristiques, cherchant désespérément un lieu qui lui changerait les idées. Le parc ? Il y était déjà allé il y a peu. Il fallait innover.

Soudain, la solution lui vint comme tombé du ciel. Enfin plutôt comme un gros bâtiment imposant ayant des panneaux suffisamment lumineux pour attirer l’attention de ce cher rêveur. Le cinéma ! Quoi de plus distrayant, de plus simple et économe qu’un cinéma. Enfin économe, si l’on veut… Cela revenait quand même moins cher que des vêtements. Le cinéma. C’était donc choisi. Restait plus qu’à trouver un film digne d’intérêt et de cette dépense. Les mêmes panneaux qui auparavant avaient attirés son regard l’aideraient cette fois à faire ce « terrible » choix. Lisant les résumés des différents films, il s’était à nouveau enfermé dans sa bulle. Cela devenait fréquent depuis qu’il avait rejoint l’académie. Il savourait chaque instant passé en dehors de cet établissement qu’il qualifiait de véritablement effrayant, surement à cause de la directrice.

Une maladresse de sa part ? Non, pour une fois il n’était pas en cause. Bien entendu, s’il n’avait pas été si absorbé par les différent synopsis des films, il aurait pu la remarquer. Cependant, il n’était pas coupable dans ce choc. La jeune fille l’avait heurtée en reculant semblait-il. Elle avait fait tomber son pop-corn en le heurtant et se baissait pour les ramasser.


« Désolée, je suis vraiment maladroite, excusez-moi.... »

L’excuser ? Sans même qu’elle ne le demande il l’aurait excusée. Il se baissa pour aider. C’était bien dans sa nature d’aider. Surtout une fille. En se baissant, il put remarquer son visage. Belle… Réellement belle. Décidément, il ne faisait que de belle rencontre en ce moment. La chose qui captiva le plus son regard était justement les magnifiques yeux d’ambres qu’elle arborait.

« Ne vous excusez pas mademoiselle, c’était mon devoir d’être vigilant et de vous empêcher de vous cogner. »


Il avait une fois de plus adressé la parole d’une façon plus simple qu’à l’époque du collège. Etait-ce la maturité qui prenait le pas sur la timidité ? En aucun cas. C’était juste dans son devoir de remettre en place les choses. Ce collision n’était pas du tout de la faute de la belle. Elle était de dos, comment aurait-elle pu deviner qu’il était ici ? Ayant accompli son devoir, il se releva.

*J’ose ou pas … Allez… Dit quelque chose ! N’importe quoi ! Bordel, ose… Allez !*
« Puis-je vous demander si vous êtes venues seule ? Suis-je bête, une fille d’une telle beauté ne peut être venue seule. »
*C’était pas forcément brillant comme façon d’engager la conversation… En plus, il faudrait peut-être que j’arrête de prendre trop la confiance…*
« Pardonnez-moi cette question, je … Ce n’était... Enfin… Vous êtes réellement belle mais… N’y pensez plus, je n’ai rien dit »


Un sourire se dessina sur son visage, il tentait désespérément de caché sa gêne.

*Et bah voilà, t’as réussi à passer pour un fou…*

Se retournant, il remarqua qu’il n’avait encore pas choisi de film… Tout le monde avait du le remarquer… En effet, il dirigeait sa tête vers les différents panneaux, les uns après les autres, comme s’il était perdu et cherchait vainement son chemin.

_______________________

~Join the Pedobear Army~


Dernière édition par Allan Y. Carter le Sam 3 Sep - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un moment de détente [PV Allan Y. Carter] Mer 17 Aoû - 20:23

Kaori ramassait les graines pour éviter qu'on ne marche dessus, elle n'aimait pas devoir gaspiller surtout de la nourriture mais elle eut une idée. Elle sortit un sac de sa poche et récupéra les graines pour les donner plus tard aux pigeons dans le parc. La personne qu'elle avait bousculée au lieu de lui en vouloir semblait penser que c'était sa faute à elle et elle releva la tête pour maintenir que c'était la sienne.
Ses yeux rencontrèrent ceux d'un garçon, de son age peut être, et vraiment mignon, se reprenant mentalement après tout les garçon n'aimaient pas être appelés ainsi, du moins c'est ce qui lui semblait après les réactions qu'elle avait eu en usant de ce qualificatif.
Elle lui sourit pour le remercier de l'avoir aider à ramasser ce qu’elle avait fait tombée et se releva en même temps que lui, le regard un peu perplexe sur le garçon. Il lui semblait le reconnaitre mais d'où ? Ce n'était pas un ancien camarade d'école, un garçon aussi beau aurait laissé un souvenir plus présent dans sa mémoire. Elle rougit un peu à ses pensées et vira à l'écarlate juste après en l'entendant parler.

« Puis-je vous demander si vous êtes venues seule ? Suis-je bête, une fille d’une telle beauté ne peut être venue seule. »

Elle ne savait plus ou se mettre et baissa la tête pour cacher les rougeurs de ses joues. Elle savait qu'elle était assez jolie, mais de là à parler en des termes aussi flatteurs c'était un peu exagéré quand même.

« Pardonnez-moi cette question, je … Ce n’était... Enfin… Vous êtes réellement belle mais… N’y pensez plus, je n’ai rien dit »

Elle n'avait pas le temps de parler qu'il continuait en étant apparemment aussi gêné qu'elle. Elle voulut prendre la parole mais il s'éloignait déjà. Elle se dit que c'était sa faute, elle avait du le froisser d'une façon quelconque. Elle baissa la tête de nouveau croisant un bras pour venir tenir l'autre en le frottant doucement. Elle avait encore fait une erreur, ce devait être une vrai maladie, sans son unique soutient elle se sentait perdue et seule.
Elle regardant le dos du garçon se décidant à faire un pas vers lui pour au moins s'excuser si elle avait dit ou fait quelque chose de mal et tendit la main vers lui avant d'hésiter. Et si il ne voulait pas de sa présence elle ferait peut être mieux de ne pas le déranger.
Sa main retomba le long de son corps et elle essaya de prendre sur elle pour vaincre sa timidité et leva les yeux vers les panneaux lumineux en voyant qu'apparemment lui non plus n'avait pas l'air d'avoir choisit un film et se plaça à côté de lui sans le regarder.

« Je....Enfin pour te répondre je ne suis accompagnée de personne.... Tu vas aussi au cinéma toi ?... »

Elle n'osait toujours pas le regarder plongeant son regard dans le paquet de popcorn. Mais comment faisait donc les gens à l'aise pour parler ensemble, elle n'avait pas vraiment réussie c'était toujours son frère qui parlait. Elle releva finalement la tête en prenant son courage à deux mains.

« Si...Enfin je ne pense pas que tu sois seul, vu comment tu es mignon...Mais si tu veux on peut regarder un film ensemble....»

Elle devait ressembler à une pivoine, ou alors à un homard, ne se reconnaissant pas devant cette proposition elle balbutia aussitôt.

« Je suis désolée.... Je suis sure que tu es accompagné, oublie ma proposition....Je te souhaites un bon film. »

Elle commença à tourner les talons avant de se souvenir qu'elle n'avait toujours pas choisit ce qu’elle allait voir justement. Et se tourna pour prendre la première brochure devant elle et commença à s'éloigner pour prendre un ticket pour la première séance qui commencerait ne se préoccupant pas du style de film que ce serait. Le tout c'était d'oublier qu'elle venait de se ridiculiser en demandant à un inconnu de l'accompagner pour regarder un film
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Allan Y. Carter
» Gloomy Spécial

» Âge : 27
» Messages : 585
» Popularité : 621
» Race : Humain
» Profession : Sixième année
» Absence : Aucune

MessageSujet: Re: Un moment de détente [PV Allan Y. Carter] Sam 20 Aoû - 13:02

Chercher quel film vaut la peine de dépenser cet argent. C’était bien la partie la plus chiante mais aussi la plus intéressante du cinéma. L’éventail de films proposés était bien vaste, trop peut-être. Un film d’aventure ? Depuis son arrivée à l’académie, il n’avait plus la tête à ce genre de film. Sa vie était elle-même devenue une aventure. Eviter cette peste de directrice. Oui, peste. C’était bien le mot qui désignait cette sadique qui profitait de sa phobie. Une histoire fantastique ? N’était-il pas assez servi ? Une directrice fantomatique, capable de traverser les murs et ainsi vous apparaitre sournoisement, des cours dispensés par des vampires, ces suceurs de sang qui rêve surement de planté leurs crocs dans son fin cou pâle et un personnel zombie, créatures très étrange, qui sembles très stupide… Bref, trop de fantastique tue le fantastique. Ces films qui auparavant le faisaient rêver, se projeter dans un autre univers, l’emportait loin de son quotidien. Maintenant les termes fantastiques et aventures n’avait plus le même son à ses oreilles. Que restait-il donc ? Une comédie ? Pourquoi pas ? Après tout, c’était bien l’un des seuls styles de film qui pourrait le changer de son actuel quotidien. Alors qu’y avait-il comme comédie ? Il devait maintenant décider sur le film. Toujours cette même mimique, passer en revue tous les résumé de film pour faire le meilleur choix. Heureusement que ce précédent avait réduit le nombre de film. Hésitant encore, il passa sa main droite dans ses cheveux, comme si ça pouvait l’aider à se concentrer. Soudain une voix s’éleva derrière lui.

C’était la jeune fille qui l’avait percuté il y a quelques instants. Alors elle n’était pas accompagnée ? Bizarre pour une si belle fille. Mais bon, il ne pouvait pas la juger, il était seul aussi… Ce n’était donc surement pas par choix mais plutôt par contrainte qu’elle se retrouvait seule. Elle se demandait s’il allait lui aussi au cinéma ? N’avait-il pas laissé assez d’indice pour montrer que c’était effectivement le cas ? Enfin bref, même s’il trouvait étrange cette dernière question, il n’allait pas répondre comme les autres aurait fait. Garder un air heureux et répondre gentiment. C’était comme ça qu’il procéderait. Se retournant pour faire de nouveau face à son interlocutrice, il ne put que remarquer la gêne de cette jeune fille. Elle n’osait même pas lui faire face. Elle contemplait son paquet de pop-corn, presque hypnotisée par celui-ci. Mais elle était pourtant venue lui parler… Tout d’un coup, elle releva la tête, le regardant droit dans les yeux. Elle continua son discours, laissant le jeune homme surpris :


« Si...Enfin je ne pense pas que tu sois seul, vu comment tu es mignon...Mais si tu veux on peut regarder un film ensemble....»

Une autre fille le trouvait mignon ? Et bien, si cela continuait, il risquait surement de prendre la grosse tête. Il fallait se reprendre, ne pas laisser ces compliments lui montait à la tête. En tout cas, cela lui faisait réellement plaisir. Il sourit donc en remerciement. Aller regarder un film ensemble ? Pourquoi pas ? C’était plus convivial, plus amusant et en plus, être en compagnie d’une telle fille lui faisait réellement plaisir. Une fille timide et belle, le genre qu’on ne croise que dans les mangas. Une preuve de cette timidité véritable était la couleur que prenait son visage après avoir prononcé ces mots. Ses joues devenaient roses à une telle vitesse qu’il était difficile de ne pas remarquer que ce n’était pas dans ses habitudes d’adresser la parole à un inconnu. Elle devait être du même type que lui. C’était assez rare de voir ça. En tout cas, il allait accepter cette proposition. Cependant, aussi vite que c’était produit la collision tantôt, elle annula cette offre, persuadée qu’il était accompagné. Comment pouvait-elle arrivée à une telle conclusion ?

*Pourquoi pense-t-elle cela ? Enfin… C’est vrai que j’ai pensé comme elle juste avant.*


Cette annulation effectuée, elle tourna les talons et commençait à partir vers le guichet pour acheter son billet. Aussi bizarre que cela puisse paraître, Allan réagit aussitôt, agrippant son avant-bras de sa main droite :

« Attends ! »

Il la tira un petit peu, comme pour lui demander de se retourner.

« Tu te trompes, je suis venu seul. Je m’appelle Allan. Allan Carter et je serais ravi de regarder un film avec toi. »


Voilà, c’était dit. Il allait donc regarder un film avec cette superbe créature. Etait-il nécessaire de parler du style de film qu’il avait décidé d’aller voir ? Bien qu’il était avec une jolie fille, il ne voulait pas revoir son quotidien se jouer devant lui. Aussi il annonça :

« J’étais parti pour regarder une comédie, ça t’irais ? »

Il n’avait plus qu’à attendre la réponse de son interlocutrice. Espérons qu’elle sera d’accord avec ce choix.

_______________________

~Join the Pedobear Army~


Dernière édition par Allan Y. Carter le Dim 4 Sep - 0:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un moment de détente [PV Allan Y. Carter] Mer 31 Aoû - 7:19

Pourquoi les films sortent ils tous aussi nombreux et en même temps, avant ce n'était pas comme ça. il sortait un film tout les mois et encore, on avait le temps de le regarder ce n'est plus comme cette course effrénée que les propriétaires de studio de cinéma se mènent les uns envers les autres. C'est encore et toujours une histoire d'argent, ce monde est vraiment corrompus jusqu'à la moelle... A quoi bon essayer de l'améliorer tant que ces pourris dirigent le monde, elle se demandait si la condition de vampire était véritablement une condition à envier. Voir le monde se détruire peu à peu, créature immortelle parmi les humains décadents.

Elle poussa un cri étouffé en se sentant tirée en arrière, le jeune homme homme la retenant par le bras sans la serrer et elle rougit de sentir la main sur elle. Se tournant pour le regarder alors qu'il tire avec un peu d'insistance dessus et l'écouta se présenter en souriant un peu. Elle rougit en l'écoutant le nom faisant un léger tilt dans sa mémoire mais sans plus donc elle ne s'en inquiéta pas plus que cela et se présenta à son tour

« Je m'appelle Kaori, Kaori Kirona, enchantée de te rencontrer Allan. »

Elle rougit en pensant qu'il devait exagérer un film en sa compagnie ne devait pas être un évènement aussi réjouissant et hocha juste la tête pour montrer qu'elle acceptait bien sa proposition. Où celle qu'elle venait de faire....En fait, qu'importe qui des deux avait proposé le principal était qu'ils allaient donc regarder un film. Elle se dandina d'un pied sur l'autre avant de soupirer de soulagement quand il dit avoir choisit un film. Cela l'arrangeait d'avoir quelqu'un qui choisissait à sa place, elle n'avait jamais su choisir les bons films à voir, c'était son frère qui s'en chargeait d'habitude... Elle ferma les yeux rapidement pour effacer la vision de son frère sur son lit d'hôpital et sourit en rouvrant les yeux à Allan.

« Ça me convient tout à fait.....Je ne suis pas très douée pour choisir un film. »

Elle plongea son regard dans ses popcorn s'amusant à compter combien il y en avait sur le dessus d'ouverts complètement . Se concentrant pour essayer de faire cesser de rougir ses joues, tache qui l'absorbait complètement et à longueur de journée parfois. Elle devrait essayer de contrôler ces rougeurs, c'était presque une maladie de rougir à tout bout de champs.

« Tu as choisit quel film exactement ? »

Elle voulait savoir juste pour aller acheter les billets et peut être un peu de popcorn, vu la quantité déjà mangée et déjà perdue. Elle en profiterait pour savoir s'ils arrivaient à temps pour regarder les bandes annonces. C'était quelque chose qu'elle aimait regarder car en faire son métier l’intéressait grandement, le fait d’intéresser les gens en moins de quatre minute sur un futur film l'avait toujours fasciné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Allan Y. Carter
» Gloomy Spécial

» Âge : 27
» Messages : 585
» Popularité : 621
» Race : Humain
» Profession : Sixième année
» Absence : Aucune

MessageSujet: Re: Un moment de détente [PV Allan Y. Carter] Dim 4 Sep - 0:57

Tirant avec insistance, il put remarquer que non seulement elle s’était arrêtée mais qu’en plus elle se retournait pour lui faire face. Réaction normale à la présentation du jeune homme, elle sourit. Cependant elle rougit après avoir entendu son nom. Est-ce qu’Allan était réellement un prénom si beau ? Il n’attendait pas une telle réaction à l’écoute de son petit nom. Ou alors était-ce elle qui réagissait avec une telle intensité ? Il est vrai qu’elle avait souvent rougit. De plus sa façon de parler et d’agir montrait à quel point cette fille était sensible et timide. Plus timide qu’Allan ? Il ne l’aurait jamais cru s’il ne l’avait pas vu de ses yeux. Toujours est-il que cette fille semblait elle aussi souffrir de cette timidité maladive qui empêcherait presque de parler. Elle lui adressa cependant la parole.

Kaori… Kaori Kirona… Quel joli prénom. Japonais ? Il faut croire que oui. Il était presque sure de l’origine de ce nom. Enfin, il valait mieux demander confirmation. Sait-on jamais, l’erreur est humaine après tout, et il l’était encore. Humain… Depuis ces dernières semaines, ce mot avait complètement changé de sens. Il était avant prononcé à tout va, pour définir une espèce, une race et ainsi dénoncer le racisme et réduire les différences et les inégalités… « On est tous humains »… Voilà ce que toutes les organisations avançaient. Elles avaient tort. Les vampires existent réellement. Enfin bref, toujours est-il que ce magnifique prénom était attaché à une fille tout aussi magnifique.

L’esprit du jeune homme était souvent instable. Surtout ces dernier temps, depuis son inscription à l’académie. Cependant, il savait qu’aujourd’hui encore, il pourrait se libérer totalement de ce « stress » et ne penser à rien. A rien… Ne penser à rien, juste savourer un bon film en bonne compagnie. D’ailleurs il avait justement choisi quel film il désirait regarder. Et elle avait acquiescée :


« Ça me convient tout à fait.....Je ne suis pas très douée pour choisir un film. »


Pas douée pour choisir un livre ? Comment cela pouvait-il être possible ? On choisit un film pour ses gouts… On ne peut pas ne pas être doué pour choisir quelque chose… Chacun ses goûts et sa façon de penser… Et c’était justement la façon de voir le monde du jeune brun. Enfin bref, il avait choisi son film. « Horrible bosses », une comédie qui semblait cherchée et qui traitait d’abus de pouvoir par les patrons. Collin Farell et Jennifer Aniston, ça promettait. Elle lui demanda alors quel film avait attiré son attention. Il répondit très simplement :

« Je voulais aller regarder Horrible Bosses avec Collin Farell et Jennifer Aniston. La prochaine séance est dans 20 minutes. »

Il s’avança du guichet, sortit un billet de sa poche et le tendit :

« Deux places pour Horrible Bosses s’il-vous-plaît. »

Récupérant les billets, il se retourna vers la jeune Kaori :

« Tu viens ? On achète du popcorn ? Vu comment tu reluque ton paquet, je suppose que la collision de tout à l’heure a du t’en faire perdre pas mal. Je suis responsable de cela et donc je paye. J’en profiterais pour me prendre une boisson. »

Il sourit. Un film avec une fille, cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas eu cette opportunité. Cependant cette question continuait de se présenter à lui… Il ne savait pas si c’était réellement le moment opportun pour en parler cependant, il ne savait pas si ce moment se présenterait. Il tenta donc de risquer le coup :

« Dis-moi Kaori, c’est Japonais non ? »

_______________________

~Join the Pedobear Army~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un moment de détente [PV Allan Y. Carter] Dim 4 Sep - 20:57

Il avait une voix calme et assurée, c'était à se demander d'où les gens tiraient leur force, elle n'avait jamais réussie à prendre la parole en public. Les cours d'expression qu'elle avait suivit lui avaient plus donner l'envie de fuit à l'autre bout du pays que d'apprendre à parler aux autres. Il parlait avec tant de facilité les gens, elle ne savait pas comment il faisait, elle n'arrivait à avoir une discussion qu'en étant en confiance ce qui arrivait rarement. Pourtant, avec lui cela semblait facile, peut être tout simplement que leur timidité respectives s'annulaient. Elle secoua la tête et écouta le film qu'il avait choisit et hocha juste pour lui dire que cela lui conviendrait. Elle n'eut pas le temps de sortir son porte monnaie qu'il avait déjà rejoint un guichet et payer les places faisant rougir encore plus la malheureuse Kaori. Certes c'était un geste galant et elle l'en remerciait mais c'était quand même extrêmement gênant pour elle. Elle ferma les yeux essayant de regrouper ses pensées dissipées et resta figée devant lui avec l'impression que tout le monde les regardait. l'avantage de devenir vampire si les transformations étaient réelles elle pourrait se transformer en minuscule chauve souris et réussir à se cacher toute sa vie. Devenir suffisamment insignifiante pour être oubliée de tous et devenir transparente, voila quelque chose qui lui plairait au lieu de sentir les regards braqués sur elle, même si ce n'était pas vrai. Elle lui sourit bravement essayant de paraitre le plus naturelle possible ce qui n'était bien entendue pas vraiment possible et l'entendit parler de popcorn. En effet, elle avait fixé son paquet depuis tout à l'heure sans en détacher le regard, il devait la prendre pour une idiote. en comprenant qu'il voulait encore payer sa confusion augmenta et elle se mit à bafouiller.

« Non....Nonnon, ne te donnes pas cette peine....C'est pas grave....C'est moi qui était inattentive....Ce n'est pas ta faute..... »

Son sourire était encore plus troublant rendant le garçon encore plus mignon qu'il ne l'était déjà et elle se trouva encore plus bête à rougir encore plus. Elle contempla son paquet en se rappelant la question qui lui avait été posée et elle passa de la confusion à la peine. Elle baissa la tête et regarda le sol une de ses main glissant dans son cou pour caresser le pendentif qui ne la quittait jamais. C'était une question facile pour es autres à poser, mais difficile à répondre de sa part. Elle puisa sa force dans le pendentif et le laissa retomber avant de relever la tête avec un sourire neutre.

« Je pense oui, je n'en sais rien en fait, je n'ai pas connue mes parents biologiques. Je n'ai d'eux comme souvenir que mon prénom et ce pendentif. »

Elle sourit cachant sa peine derrière son visage joyeux, ne laissant pas voir combien cela lui pesait de ne pas avoir connu ses parents. Pourquoi l'avaient ils abandonnée ? Elle avait donc comptée si peu dans la vie de ses propres géniteurs pour qu'il l'abandonne ainsi. Elle regarda Allan et renchérit essayant d'affermir sa voix en gardant un sourire radieux sur le visage.

« Ne soit pas triste pour moi, j'ai certes été adoptée mais j'ai eu tout ce dont on peut avoir besoin, j'ai même eu en plus un grand frère que j'aime énormément. »

Keinichi...Ne pas penser à lui parce qu'au sinon elle allait pleurer et au beau milieu d'un cinéma cela ne se faisait pas. Elle souriait régulant sa peine sa tristesse et ses peurs pour afficher un visage charmant alors qu'elle était déchirée à l'intérieur.Elle devait dévier la conversation sinon elle serait vraiment trop mal, le choix d'une comédie était finalement très bien et ne serait sans doute pas de trop pour oublier tout ce qui était sa vie en ce moment. Elle se dirigea là où elle avait acheter son popcorn posant à son tour une question au jeune homme.

« Et toi Allan ? C'est de quelle origine ? Tu viens d'une famille nombreuse ? »

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un moment de détente [PV Allan Y. Carter]

Revenir en haut Aller en bas

Un moment de détente [PV Allan Y. Carter]



           Page 1 sur 1
Sauter vers: