AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

[Yuri] ♦ Closer to the edge... Pv.Ysé

AuteurMessage
avatar

Elizabeth K. L. van Kaupp
» Gloomy Attendrissant

» Âge : 94
» Messages : 54
» Popularité : 68
» Race : Vampire
» Profession : Prof de SVT

MessageSujet: [Yuri] ♦ Closer to the edge... Pv.Ysé Sam 17 Mar - 1:34






Ysé & Elizabeth

« Closer to the edge... »


I don't remember the moment I tried to forget. Jamais je n'avais réussi à m'habituer au gout qu'avaient les vierges. Les pucelles. Les femmes dites pures. Encore une fois je gouttais le gout d'une de ces jeunes damoiselles, caressant ses hanches en la plaquant sensuellement contre un mur d'une ruelle misérable. Elle devait être fortunée pour être habillée ainsi. Bien élevée pour ne pas sentir la cigarette à son âge. Surement bonne élève au vu de ses cahier propre et de son sac qui n'était pas écrit de partout. Oui... Jamais elle n'aurait suivi spontanément quelqu'un dans une ruelle comme elle-ci. Et pourtant, elle était là, le corps nu collé contre le mien encore vêtu, gémissant à la fois de plaisir sous mes doigts experts et de douleur à cause de mes dents qui se glissaient régulièrement sur son cou, venant briser sa chair. J'aimais beaucoup donner cette dose de sensualité à ma façon de tuer. A ma façon d'assouvir mes pulsions de sang. C'était essentiel, ma petite signature. Je la sentais défaillir alors qu'elle se tendait contre moi, ses gémissements devenant aigus, presque des cris, tandis qu'elle se perdait dans les limbes d'un plaisir que j'avais moi-même connu. Brusquement alors, je plongeait les dents profondément dans son cou et la vidait de son sang.

The birth of a sun, the death of a dream. Lentement, son corps retomba au sol, comme une poupée désarticulée. Poussant un soupir, je remettais mon bustier en place, avant de revêtir mon grand manteau noire, regardant encore une fois cette fille si pure et si fragile qui aurait pu devenir une femme magnifique, cachée sous ses grands cheveux blonds et ses grands yeux bleus. Mais non, jamais elle ne le sera. Parce que j'avais pris un peu de plaisir à la tuer. Dommage pour elle, j'étais le chasseur et elle la jeune biche.
Sortant discrètement de la ruelle par un côté désert, je revenais dans l'allée principale de la ville, savourant l'arrière gout de son sang sucré au fond de ma gorge, profitant de chaque coup d'oeil dans chaque recoin de la rue. Il était important pour moi de me fondre dans la masse. Poussant un soupir, je poussais la porte du cinéma, optant pour aller voir un film. Nous étions en week-end. Aucun cour à assurer. Tous étaient préparés. Encore aucune copie à corriger. Sélectionnant une place pour un film au hasard - le prochain qui démarrait pour préciser le seul et unique critère de choix.

Now I'm closer to the edge. M'aventurant dans la salle, je soupire un bon coup avant de faire rapidement un tour de la salle. Et j'aperçois Miss Moonstone. Seule. Parfait. Il est vrai que ce film était déjà sorti depuis un bon moment et la salle était déjà remplie à un quart maximum alors que la lumière se baissait pour la phase de publicité. Profitant de cet intervalle d'obscurité, je me glissais le long de la rangée, m'asseyant à côté de mon élève particulièrement utilisés, tout en faisant bien attention que mon bras frôle le sien de manière tout à fait intentionnel et contrôlé mais de sorte que cela paraisse totalement hasardeux. Oh que oui... J'étais d'humeur joueuse aujourd'hui. Calmement, je m'asseyais, avant de profiter des publicités qui passaient sur le grand écran devant nous, au milieu d'une quarantaine de personnes dispersées dans la salle. Toutes au moins un rang devant nous.

fiche par century sex.



_______________________

    ELIZABETH ϟ « L'érotisme, c'est quand l'imagination fait l'amour avec le corps. » Je regardais cet homme me regarder de son regard de braise. Je ne savais pas si c'était la première fois que je ressentais ça, mais un feu s'est retranscris à l'intérieur de moi, traçant une ligne de lave de mon bas-ventre à ma gorge, transformant ma poitrine en braise suintante de désir. J'étais clouée sur place, gelée dans une lave ardente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-a-dream.forumactif.com/
avatar

Ysé Moonstone
» Gloomy Adroit

» Âge : 24
» Messages : 159
» Popularité : 172
» Race : Humaine
» Profession : Septième année
» Absence : Aucune

MessageSujet: Re: [Yuri] ♦ Closer to the edge... Pv.Ysé Dim 18 Mar - 20:48

    Enfin une après midi de libre à la Rainbow Academy, cela faisait un bien fou de pouvoir avoir au moins une après midi pour moi toute seule. Je ne m'étais pas encore fait vraiment d'amis ici alors je ne savais pas ce que j'allais faire de ma journée. J'hésitais et trainais un peu partout dans l'école, encore avec mon uniforme blanc, saluant quelques personnes, trainant à la cafétéria pour manger du chocolat ou encore espionner les professeurs pour apprendre à dessiner un vampire. J'adorais les vampires, il étaient ma passion depuis toute jeune et peut importe quels vampires ils sont, je les étudie tous. En passant par tous les supports, livres, télé, séries à la con tout y passe pour m'enrichir sur ce domaine. J'avais vraiment hâte de devenir une des leurs, alors je voulais être parfaite dans le rôle de la gentille vampirette. Avec monsieur O'Shanahan je faisais tout pour montrer ma motivation à la compétition, avec Monsieur Vergan je montrais mes talents en tant que bilingue Français-Anglais, avec son frère je montrais à quel point je haïssais les mathématiques mais que j'étais dévouée aux vampires. Avec monsieur McNeal je prenais soin de ramener une pomme Pink Lady à chaque cours et je buvais ses paroles comme jamais. Avec Miss Van Kaupp en revanche... Je n'avais pas vraiment de talent en S.V.T, je n'étais même pas du tout douée. Mais bon, je ne préfère pas m'attarder sur ce cas. Feuilletant un magazine dans ma chambre, affalée sur mon lit en mangeant des bonbons, je remarquais qu'au cinéma ils faisaient une rediffusion de l'adaptation cinématographie du livre « Entretient avec un vampire », j'adorais ce film, je l'avais vu des dizaines de fois, mais le voir sur un grand écran serait vraiment jouissif. J'avais alors trouvé mon activité du jour. Avec un peu de chance, il n'y aurait pas grand monde.

    M'extirpant donc de mon lit, j'allais rapidement me laver, pour ensuite aller m'habiller. J'enfilais une petite jupe plissée, arrivant à mi-cuisses de couleur noire ainsi qu'un petit haut gris légèrement décolleté et enfin j'enfilais mes bottines grises elles aussi et ma veste en cuir noire. Autour de mon cou, je plaçais un foulard clair, un peu de mascara autour des yeux, je laissais mes longs cheveux roux tomber le long de mon dos et je me décidais à partir, mon sac sur l'épaule avec un peu d'argent pour me payer une place. Je pris le bus pour me rendre en centre ville et je trainais un petit peu dans les boutiques des magasins. D'ailleurs je croisais une fille avec qui j'avais sympathisé une fois en ville, c'était le hasard que je la croise ici à nouveau. C'était une de ces filles riches et belle et blonde aux yeux bleus qui pouvaient s'acheter des tonnes de vêtements comme elles le voulaient. Elle prétexta devoir partir soudainement et je la saluais donc avant de partir pour le cinéma. Cependant la séance avait déjà commencé alors je pris un ticket pour la séance d'après. Pour tuer le temps, je me plaçais dans un coin sur un banc et je dessinais un pigeon qui mangeait des popcorns tombés par terre.

    Enfin l'heure de ma séance sonnait. Je me levais, et je me précipitais dans la salle, prenant une place ni trop en bas, ni trop en haut. Sur une rangée vide. Je retirais ma veste et mon foulard et les posais avec mon sac sur le siège à côté de moi. Il n'y avait pas grand monde, tant mieux.. Et les seules personnes présentes étaient soit âgées, soit en couple et occupés à fixer l'écran ou à se fixer soi-même mutuellement. Je m'apprêtais à faire comme ce petit vieux là bas et fixer l'écran mais quelque chose de légèrement tiède me frôla le bras. Je sursautais et posais mon regard sur l'origine de ceci. Miss Van Kaupp. Je la fixais longuement sans savoir vraiment quoi dire. Puis je reposais mon regard sur l'écran, sachant pertinemment qu'encore une fois je devrais la servir et faire tout ce qu'elle voulait. Cela ne me déplaisais pas, mais j'espérais pouvoir regarder un peu le film quand même. Je rougissais un peu dans l'obscurité.

    Bonjour Miss Van Kaupp, c'est un plaisir de vous voir ici, vous êtes venue pour vous divertir vous aussi ?

    Je lui fis un sourire enfantin et sincère. Ne pas stresser, après tout, elle ne me fait jamais de mal, je ne vois pas pourquoi je serais nerveuse quand à sa présence ici.

_______________________


« Dans mon monde à moi, y'a que des poneys ! Ils mangent des arc-en-ciel et font des cacas papillons ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Yuri] ♦ Closer to the edge... Pv.Ysé



           Page 1 sur 1
Sauter vers: