AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Que la lune soit belle et ronde... [Nar']

AuteurMessage
avatar

Elizabeth K. L. van Kaupp
» Gloomy Attendrissant

» Âge : 94
» Messages : 54
» Popularité : 68
» Race : Vampire
» Profession : Prof de SVT

MessageSujet: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Sam 3 Mar - 0:25




Nar & Elizabeth

« Que la lune soit belle et ronde,
Que le vent vrille dans les feuilles »


Il faisait froid. Ce n'était pas insupportable, c'était même plutôt agréable. La brise fraiche secouait mes cheveux, maintenus en une queue de cheval grossière tandis que mon long manteau noir voletait autour de mes chevilles. J'ai souris en voyant au loin une lueur d'un restaurant ouvert. A travers la vitrine, je voyais une famille entière manger les uns avec les autres, riant les uns avec les autres. Ma famille me manquait... Non, ce n'était pas ma famille qui me manquait. C'était juste la vie de famille, pouvoir sentir qu'on manque à quelqu'un, voir ce simple sourire s'afficher et s'étirer sur les lèvres d'un être cher. Nombre de choses me manquaient dans le fait de faire partie d'une famille, d'un groupe de personnes soudées et qui s'aiment profondément.
Ce soir, c'était la solitude qui me prenait dans ses bras. Et je regrettais de ne pas pouvoir bénéficier de cet amour. Avançant de quelques pas encore, j'observais encore la vitrine, et c'est ainsi que j'ai aperçu les couples dinant en tête en tête, se regardant dans les yeux avec un sourire impossible aux lèvres. Soudain, je me suis sentie aspirée dans ce moment de solitude plus intense. Oui... Je manquais d'un peu d'attention, et j'allais la quémander, rapidement.

Il y a de nombreuses choses possibles et c'est pour cela que je tournais les talons dans un tourbillon de tissus. Mon long manteau noir trainant derrière mes jambes, je calques le rythme des claquements de talon avec le rythme de mes battements de cœur. Prenant au creux de la main mon téléphone, aussitôt, je tapais un message rapide, concis, et sous-entendu : « Rejoins-moi dans une heure, chez moi... » en laissant les trois petits points de suspension qui laisse planer un suspens intense. Qui n'en était pas un au vu des nombreuses soirées passés ensemble à présent. Rentrant chez moi dans une démarche agréable. En prenant mon temps, je serais à mon appartement dans vingt minutes, observant paisiblement le peu de vie autour de moi.

En poussant la porte de chez moi, j'inhalais l'odeur de rose qui embaumait tout l'appartement. Le pot pourri de l'entrée embaumait toute l'entrée d'une touche de fleurs. Avançant tranquillement, j'ai posé mes chaussures dans le meuble de l'entrée, avant d'avancer jusqu'à la cuisine où je me suis tranquillement servie un verre d'eau, actionnant aussi la musique sur ma chaine Hi-FI. Entrainante, languissante, sensuelle et envoutante. Souriante, j'allume les bougies de l'entrée, du salon et de la chambre. J'adore l'ambiance que mettent les flammes des bougies, des lumières pâles, tremblantes, tamisées. Afin d'accorder, j'ai baissé la luminosité des lumières, avant d'aller me changer. Enfilant un ensemble de lingerie d'un noir satiné, agrémenté de dentelles et de fioritures rouges, enfilant les jarretelles fines, avant d'enfiler une rose des plus moulantes, dont le corset met judicieusement en valeur ma poitrine.
Ce soir, je promettais une bonne soirée. Enfilant mes escarpins, je me glisse dans le salon pour lire un livre, attendant les quelques minutes me séparant de l'arrivée de ce cher Nar.
Entendant la sonnerie, je repose le livre à sa place avant de me diriger tranquillement jusqu'à l'entrée, entrouvrir la porte, et l'accueillir avec un grand sourire malicieux et un signe de main « Bienvenue chez moi, Nar... »

fiche par century sex.



_______________________

    ELIZABETH ϟ « L'érotisme, c'est quand l'imagination fait l'amour avec le corps. » Je regardais cet homme me regarder de son regard de braise. Je ne savais pas si c'était la première fois que je ressentais ça, mais un feu s'est retranscris à l'intérieur de moi, traçant une ligne de lave de mon bas-ventre à ma gorge, transformant ma poitrine en braise suintante de désir. J'étais clouée sur place, gelée dans une lave ardente.


Dernière édition par Elizabeth K. L. van Kaupp le Sam 10 Mar - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-a-dream.forumactif.com/
avatar

Nar O'Shanahan
» Gloomy Vigoureux

» Âge : 24
» Messages : 430
» Popularité : 496
» Race : Vampire
» Profession : Professeur de Sport.
» Absence : None.

MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Sam 3 Mar - 17:50

    Cette nuit promettait d'être ennuyeuse. Comme tous les soirs j'étais dehors, en train de vider de son sang une petite catin sans importance. Elle n'était même pas belle en plus de ça, je devrais plutôt taper dans l'escort girl au moins elles, elles sont de qualité. Parce que les prostitués ça va bien un moment mais là.. Son sang n'était même pas savoureux. Et un détail comme celui là, suffisait souvent à me mettre en rogne. J'abandonnais le cadavre dans la chambre d'hôtel. De toute façon les zombies qui servent de larbin à l'école se chargerons de manger la chaire suite au coup de fil que je venait de leur passer. Je sortais donc, en m'essuyant les lèvres du revers de la main, mes yeux rouges redevenant bleus comme la méditerranée. J'eus un soupir en montant au volant de ma maserati noire, j'étais un peu las ce soir. Même une femme n'avait pas réussir à assouvir mes désirs. Les femmes de nos jours n'ont plus du tout les compétences qu'elles avaient autre fois. A quand les bon vieux bordels à la française comme en 1871 à Paris. Là c'était de la qualité, là les femmes savaient nous combler et ne faisaient pas de chichi pour quelques morsures, à l'époque, les femmes savaient tenir leur langues si elles voulaient rester en vie et se faire baiser tous les soirs par un vampire insatiable tel que moi.
    Mais voilà, l'évolution se faisant, les putes devenaient moins charmantes. Je conduisais jusque l'école, garais la voiture dans le parking près de la voiture rouge d'Alister qui était ma foi une bien belle voiture. Monsieur McNeal avait de bons goûts dans cette matière. Je tournais un peu autour de cette dernière avant de remonter dans l'établissement, faisant un détour par la cafétéria afin de prendre un café bien noir. Une fois ce dernier avalé, brulant réchauffant un peu plus mon corps, je remontais les escaliers jusqu'au troisième étage. J'effleurais la porte de l'appartement 68, ma chère et tendre voisine n'était pas présente. Dommage. Je rentrais donc chez moi, trouvant Iccs en train de jouer aux jeux vidéos. Je roulais des yeux et grognais un peu, les bruits et les bip bip incessants de son jeu me gavant plus qu'autre chose. Mais comme je ne voulais pas attirer son attention je n'en dis rien, allant simplement me brosser les dents. J'adorais que mes crocs soient impeccables et mes dents aussi.

    Une fois cela fait, je fis couler un bain et me prélassais dedans, les yeux clos, mon corps se détendant totalement. Rien de tel pour me calmer qu'un bon bain brulant en écoutant du Vivaldi. J'agitais mes doigts en rythme avec la musique, la nuque posée sur le rebord de la baignoire quand mon téléphone sonna, recevant un message bien plus qu'intéressant. Finalement, j'allais m'amuser ce soir. Je me lavais alors rapidement, me séchais, coiffais mes cheveux mi longs et allais m'habiller. En sous vêtements, vaudrais mieux éviter ceux que Iccs m'avait offert il y a peu, c'est à dire des boxers superman, pacman et batman... Ils étaient très mignons mais je pense pas que ce soit très sérieux. Un boxer noir tout simple suffirait. J'enfilais un slim gris souris ainsi qu'une chemise blanche et par dessus une veste blazer de la même couleur que mon pantalon. Des chaussures noires basiques. Un peu de parfum, une bouteille de champagne à la main et me voici partit chez la voisine. Finalement, j'allais passer une bonne soirée.
    Je toquais à la porte après avoir dit à Iccs que j'allais voir Elizabeth. J'appréciais cette femme rien que pour son prénom. Mon prénom préféré. Celui de ma femme. Elle m'ouvrit et je lui offris un sourire énigmatique. Avec elle, j'étais pas obligé de me forcer à être tout beau tout mignon. J'étais comme je voulais, il n'y avait pas de sentiments, juste du corporel, juste une impression d'amour pour une nuit. Je brandis ma bouteille de champagne, me mordant un peu la lèvre inférieure en la déshabillant du regard. « Bonsoir Elizabeth... J'ai pensé que nous pourrions avoir... Soif. » Je lui fis un clin d'œil et je m'invitais dans l'appartement effleurant la joue de la belle au passage avant de faire comme chez moi et de remplir deux coupes de champagne, en tendant une à ma partenaire. Je retirais ma veste et la posais sur une chaise. « Vous êtes très en beauté ma chère...  » Je me léchais les lèvres, ne faisant aucun pas vers elle et aucun contact depuis la caresse sur la joue, prenant simplement un malin plaisir à la faire attendre. De toute façon, nous savions déjà tous deux comment cette histoire allait se finir. Et ce n'était pas pour me déplaire...

_______________________


Merci Allan ♥

Iccs Vergan a écrit:
Cette douceur destructrice, cette violence de velours... Qui n'aurait pas eu peur, de ce calme qui ne cachait qu'une rage prête à exploser ?


Merci Marouane:
 


Dernière édition par Nar O'Shanahan le Mer 21 Mar - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth K. L. van Kaupp
» Gloomy Attendrissant

» Âge : 94
» Messages : 54
» Popularité : 68
» Race : Vampire
» Profession : Prof de SVT

MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Sam 3 Mar - 20:24






Nar & Elizabeth

« Que la lune soit belle et ronde,
Que le vent vrille dans les feuilles »


Je savais que ce sourire tout particulier qu'il arborait faisait luire son visage. Nar avait cette façon de vous regarder, de vous faire succomber à ses charmes aussi vite qu'il le voulait. Et pourtant, il avait aussi cette fabuleuse capacité de vous faire le haïr aussi vite que vous auriez pu vous mettre à l'aimer. C'était ce que j'aimais autant chez Nar... Cette incroyable aura qui le suivait, mélange de sensualité et d'horreur, imprégnée d'une teinte amère de chagrin. Je savais que tout cela n'était qu'illusoire, un comte que je me créais mentalement, l'enveloppant de cette aura de mystère si fascinante, si envoutante. J'aurais voulu passer ma journée, ma nuit à tourner autour de lui, à graviter comme un satellite autour de son unique soleil. Et pourtant, malgré tout cela, je savais que cela n'était qu'illusoire. Avec Nar, si l'on se comblait d'amour, ce n'était uniquement d'amour corporel, purement illusoire et charnel. Un amour intense, puissant et surprenant, mais bien éphémère. Mais lors de ces rares moments, aucune question, juste de l'action. Et c'est ce que j'aimais avec lui.

Un sourire en coin, presque inquiétant, perla au coin de mes lèvres lorsque son regard parcourra mon corps, me déshabillant d'un simple regard alors que je m'appuyais à la porte. J'aimais lorsque son regard me déshabillait sans aucune gêne. « Bonsoir Elizabeth... J'ai pensé que nous pourrions avoir... Soif. » Je répondis à son clin d'oeil par un regard presque lubrique, tout en me penchant légèrement pour refermer la porte, l'entendant servir deux coupes. « C'est une très bonne idée... » Je sentais ma voix se velouter d'elle-même en sa présente. Je vous être cette femme qui saurait lui tourner la tête lors de chacun de nos échanges passionnés. Cela pouvait surement paraitre ridicule à plus d'un titre, mais lorsqu'il était avec moi, je me fixais comme mission de tout lui faire oublier de son quotidien. Qu'il se concentre sur moi, sur nos échanges et nos ébats. J'étais une femme complète, je voulais un amant complet.
Saisissant délicatement la coupe tendue entre trois doigts, je lui adressais un sourire sincère teintée de cette séduction tenant presque d'un péché capital. « Vous êtes très en beauté ma chère... » Et je regardais sa langue passer habilement sur les lèvres. Je savais également que la distance entre nous deux était savamment calculé. Je savais la fin de cette soirée, je savais comment elle se terminerait, je savais ce que nous ferions, encore une fois, dans peut-être plusieurs pièces de mon appartement. Mon charmant voisin souhaitait jouer... Nous allions jouer. Habilement je passais la main sur mon cou, tout en buvant un peu de champagne, avant de le regarder à nouveau, léchant la goutte perlant à la commissure de mes lèvres, avant de faire malencontreusement glisser la main contre la bride de ma robe, la laissant retomber sur mon bras, alors que ma main se poser sur ma hanche dans un déhanché langoureux et naturel. « Je dois vous dire que votre champagne a un corps tout aussi charmant et velouté que son propriétaire. » Ajoutant à ma réplique un sourire et un regard des plus explicites, je croisais les jambes, faisant lentement remonter ma jupe déjà courte jusqu'à la limite de la dentelle de mes jarretelles...

Si il souhaitait au jeu de la séduction avec moi, il avait frappé à la bonne porte. J'étais prête à tout, et surtout au pire.


fiche par century sex.



_______________________

    ELIZABETH ϟ « L'érotisme, c'est quand l'imagination fait l'amour avec le corps. » Je regardais cet homme me regarder de son regard de braise. Je ne savais pas si c'était la première fois que je ressentais ça, mais un feu s'est retranscris à l'intérieur de moi, traçant une ligne de lave de mon bas-ventre à ma gorge, transformant ma poitrine en braise suintante de désir. J'étais clouée sur place, gelée dans une lave ardente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-a-dream.forumactif.com/
avatar

Nar O'Shanahan
» Gloomy Vigoureux

» Âge : 24
» Messages : 430
» Popularité : 496
» Race : Vampire
» Profession : Professeur de Sport.
» Absence : None.

MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Dim 4 Mar - 3:24

    Elizabeth, reine de beauté dans cette école. Une véritable diablesse croqueuse d'homme et j'étais tombé entre ses crocs en même temps qu'elle était tombée entre mes griffes, prisonnière de mon regard de glace, qui fondait sous la braise de ses diamant brillants qui lui servaient à voir le monde qui nous entouraient. Les femelles vampires étaient souvent magnifiques. Mais je dois avouer que cette femelle là... Elle me coupait souvent le souffle par sa beauté, elle me rendait complètement groggy de son corps, je la désirais tellement que s'en était presque douloureux parfois. C'était si beau avec elle, elle ne demandait pas à ce que je l'aime, elle ne voulait pas la bague au doigt, elle ne voulait pas que je lui promette la lune, ou un enfant. Non, bien que nous soyons complices en dehors de nos rapports, elle n'attendait rien de moi et ne j'attendais rien d'elle. Nous avions juste nos moment pour oublier tout le reste. Je savais que si jamais, un soir, je me sentais mal et que j'aurais besoin des bras d'une femme pour noyer mon chagrin dont seul Iccs et Raven avaient le secret, elle le ferait sans même me poser de question. Je ne demanderais pas pourquoi elle m'avait appelé aussi tardivement, je savais ce qu'elle voulait, la raison ne me regardait pas, je n'étais pas son confident et elle le savait. Je n'étais pas homme à m'engager.

    J'aimais les sourires d'Elizabeth. Ils m'avaient toujours amusés, elle était une femme de caractère qui savait y faire avec moi contrairement à beaucoup de femmes. Et elle me comblait totalement. Je ne me lassais jamais de l'admirer. Sa voix si douce était elle aussi excitante alors que la mienne était un peu plus rauque naturellement mais douce lorsque je chantais. Cependant depuis que j'étais ici je n'avais plus beaucoup le temps de faire de la musique. Avec Elizabeth, j'étais l'homme le plus faible du monde, jamais je n'avais réussis à résister à une femme, au contraire, mais avec elle, c'était encore pire, son regard sur suffisait à me mettre à genoux devant sa beauté. Si elle avait été humaine j'aurais tout fait pour la transformer afin de la garder égoïstement pour moi et pouvoir profiter de sa beauté éternelle. Mais je vois qu'un autre homme a eut l'idée avant moi. Judicieux.

    Je bus une gorgée de champagne, me délectant de ces fines bulles qui pétillaient dans ma bouche alors que je m'asseyais sur le canapé, ne lâchant jamais ma partenaire des yeux. J'eus un petit rire amusé à sa remarque et je lui répondais. « Le meilleur des champagnes pour la meilleur des maîtresses, n'est-ce pas normal... ? » Je me léchais les lèvres pour récupérer le liquide qui humidifiais celles ci, l'alcool c'était si bon dans des soirées comme celles-ci. Je la regardais longuement, mon regard droit dans le sien. Un jeu de regard s'imposait, je glissais mes yeux tout le long de son corps, remontant le long de ses cuisses, m'attardant sur la dentelle fine qui apparaissait avant de me mordiller la lèvre en la voyant jouer avec sa bretelle, celle ci étant descendue le long de son épaule, je retraçais les traits de son regard avant de déboutonner un peu ma chemise, me passant une main dans les cheveux.

    « Tu as toujours su faire monter la température dans un corps glacé comme le mien... T'es douée. » lâchais-je finalement en finissant ma coupe d'une traite, m'approchant d'elle pour effleurer ses hanches du bout des doigts. J'étais souvent le premier à craquer pour son corps. Comme il est dit plus haut, je ne lui résiste absolument pas, elle m'excite de trop. Et en plus en sachant ce que je faisais ici, j'avais d'autant plus hâte de passer à l'action. Je posais mon front contre le sien et donnais un bref coup de langue sur ses lèvres avant de reculer à nouveau, un grand sourire aux lèvres. « C'est sympa chez toi dis moi... » Dis-je comme si c'était la première fois que je venais, visitant un peu le salon, me retenant de rire, faisant comme si elle n'existait plus soudainement, ne la regardant plus du tout, trouvant finalement la couleur du papier peint bien plus intéressante. J'étais un enfoiré, j'aimais la faire tourner en bourrique. C'est pourquoi je sortis de la pièce, visitant le reste de l'appartement que je connaissais pourtant par cœur.

_______________________


Merci Allan ♥

Iccs Vergan a écrit:
Cette douceur destructrice, cette violence de velours... Qui n'aurait pas eu peur, de ce calme qui ne cachait qu'une rage prête à exploser ?


Merci Marouane:
 


Dernière édition par Nar O'Shanahan le Mer 21 Mar - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth K. L. van Kaupp
» Gloomy Attendrissant

» Âge : 94
» Messages : 54
» Popularité : 68
» Race : Vampire
» Profession : Prof de SVT

MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Dim 4 Mar - 13:30






Nar & Elizabeth

« Que la lune soit belle et ronde,
Que le vent vrille dans les feuilles »


Je suppose que nous étions tous deux de nature à nous délecter de plaisirs intimes et interdits. Tous deux devenions des amants réguliers, voire même certaines fois quotidiens. Nous ne nous aimions pas, et nous ne voulions pas nous aimer. Nos corps gravitaient l'un vers l'autre avec la même attirance, la même attraction qu'un corps céleste autour du soleil. Nous nous contemplions, jouions l'un avec l'autre sans remord. Sans regret. A quoi bon avoir des regrets ? Cela ne nous fait pas avancer. Jamais nous ne posions de questions intimes. Nous voulions juste des rapports tous les deux, physiques, parfois brutales, parfois tendres... mais toujours réussis.
Ce fut avec un sourire joueur que j'ai accueilli sa réponse : « Le meilleur des champagnes pour la meilleur des maîtresses, n'est-ce pas normal... » me susurra-t-il avant de se lécher les lèvres. Je souris en coin, bien consciente que tout ceci faisait partie d'un jeu de séduction dont nous aimions faire partie. Lorsque son regard parcourra mon corps avec la force de l'habitude et l'habituelle redécouverte, je jouais de mes formes, bougeant légèrement le corps, jouant de mes formes et de mes atouts. Je voyais ses yeux apprécier la vue au fur et à mesure que je m'offrais à eux. Je savais également que ses mains le brulaient de me toucher, c'était toujours ainsi que cela se passait. Toujours ainsi que tout se déroulait entre nous. Nous voulions le contrôle sur l'autre, quelques secondes, lui faire tout ce qu'il désire, pour qu'il assouvisse par là-même nos désirs, avant d'alors nous jeter dans un bol de plaisir, la tête la première, nous laissant lentement submerger.

« Tu as toujours su faire monter la température dans un corps glacé comme le mien... T'es douée. » lacha-t-il avant de s'approcher de moi pour effleurer mes hanches. Je souriais, jouant à mordiller ma lèvre inférieure en le dévorant des yeux presque crument, le détaillant sans plus de remord. « Tu as toujours su y succomber avec un désir sans cesse renouvelable... » susurrais-je sensuellement, alors que son visage était proche du mien, qu'il sente mon souffle sur ses lèvres, pour jouer avec sa patience. « C'est sympa chez toi dis moi... » dit-il avant de s'enfuir dans le salon. Encore une fois, il jouait avec moi, avec ma patience... Mais aurais-je oublié de lui préciser qu'à ce jeu-là, j'étais presque imbattable ? D'un sourire en coin, presque carnassier sur l'instant, je changeais moi-même de pièce pour me rendre dans la cuisine, où il allait très prochainement passer. Me reservant un verre de champagne, j'allais m'asseoir sensuellement sur un de mes plans de travail, croisant les jambes en faisant en sorte que ma jupe remonte jusqu'au plus haut de la dentelle. Que mon décolleté plongeant laisse une vue parfaite sur mes plus belles formes. Que mes cheveux soient légèrement ébouriffés. Tandis que mes dents jouaient avec ma lèvre inférieure j'observais Nar pénétrer dans la pièce innocemment.

Après qu'il m'eut aperçu, je me redressais, avant de me cambrer légèrement vers l'arrière, en profitant pour lui rappeler les positions lascives que nous prenions parfois... « J'apprécie également mon appartement... » Je laissais ma voix tomber en suspens, tandis que ma main venait effleurer le plan de travail en marbre froid. « ... Surtout qu'il laisse entrevoir de très grandes possibilités... » Lentement, je me redressais à nouveau, avant de me relever, m'approcher de lui, frotter son corps au mien, tandis que ma main effleurait la courbure de ses reins jusqu'à la naissance de son postérieur ; « Si tu vois ce que je veux dire... » Dans un sourire fougueux, je posais un baiser à la commissure de ses lèvres avant de disparaitre dans la salle de bain... où je n'avais pas oublié d'allumer des bougies, de faire couler un bain rempli de mousse...

fiche par century sex.



_______________________

    ELIZABETH ϟ « L'érotisme, c'est quand l'imagination fait l'amour avec le corps. » Je regardais cet homme me regarder de son regard de braise. Je ne savais pas si c'était la première fois que je ressentais ça, mais un feu s'est retranscris à l'intérieur de moi, traçant une ligne de lave de mon bas-ventre à ma gorge, transformant ma poitrine en braise suintante de désir. J'étais clouée sur place, gelée dans une lave ardente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-a-dream.forumactif.com/
avatar

Nar O'Shanahan
» Gloomy Vigoureux

» Âge : 24
» Messages : 430
» Popularité : 496
» Race : Vampire
» Profession : Professeur de Sport.
» Absence : None.

MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Lun 5 Mar - 14:31

    Son corps en mouvement était pour moi une danse sans cesse renouvelable. Sensuelle et délicate, elle savait aussi être une véritable tigresse, capable d'attiser toutes les convoitise, de rallumer le feu éteint au cœur des hommes, de réveiller les pulsions primaires dans les entrailles des femmes. Peut importe le sexe et l'âge, personne n'est insensible à ses charmes. C'est un métier de toute une vie et je crois que c'est le métier de sa vie. Plaire, plaire au gens, me plaire. Il peut arriver que je sois jaloux de la voir dans les bras d'un autre, non pas par possession ou amour, juste par convoitise car si je le pouvais je m'abandonnerais toujours entre ses cuisses. Avec elle, c'était la passion, la fusion, la violence, l'union de deux corps morts, glacés, soudainement réchauffés par un seul désir : atteindre l'orgasme. Et nous y arrivons à chaque fois. Ce n'est pas une chose difficile je dois dire avec deux êtres aussi parfaits que nous. Bien que nous ayons des rapports depuis quelques temps déjà, jamais nous ne nous lassons et nous savons très bien faire en sorte de ne pas tomber dans la routine, changer, toujours renouveler. De nouvelles positions, de nouveaux jeux, des rôles à interpréter, des tenues aguicheuses, des situations loquaces, un nouveau lieu ? Tout était bon pour s'abandonner à nos plaisirs, à nos corps, à ces baisers mortels.

    Je visitais donc l'appartement, mon regard bleuté passant dans toutes les pièces, les détaillants unes par unes, découvrant ce qui avait changé depuis ma dernière visite. Parfois ce n'était rien, les draps n'étaient plus les mêmes dans sa chambre, un magasine avait été déplacé dans une autre pièce. Une bougie était à présent complètement consumée mais de nouvelles avaient fait leur apparitions. Je m'occupais ainsi, pour la faire attendre et détourner mon attention de cette diablesse tentatrice qui ne saurait que jouer de mes faiblesses. Ahh... Vous les femmes. J'arrivais enfin à la cuisine, retrouvant ce corps magnifique, cette magnifique personne. J'eus un petit sourire en coin en l'observant. Elle me sortait de ma torpeur naturelle, elle réveillait l'homme fougueux que j'avais été autrefois. Bien des personnes ici ne voyaient que l'homme blasé, et même lorsque je faisais l'amour avec certaines femmes, j'étais encore plus blasé. Un peu comme la prostitué de tout à l'heure. Elle avait dû être vexée, en tout cas j'ai fais de la charité, elle a prit son pied pour une fois dans sa vie avant que je ne la tue.



_______________________


Merci Allan ♥

Iccs Vergan a écrit:
Cette douceur destructrice, cette violence de velours... Qui n'aurait pas eu peur, de ce calme qui ne cachait qu'une rage prête à exploser ?


Merci Marouane:
 


Dernière édition par Nar O'Shanahan le Mer 4 Avr - 14:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth K. L. van Kaupp
» Gloomy Attendrissant

» Âge : 94
» Messages : 54
» Popularité : 68
» Race : Vampire
» Profession : Prof de SVT

MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Sam 10 Mar - 16:26






Nar & Elizabeth

« Que la lune soit belle et ronde,
Que le vent vrille dans les feuilles »


Est-ce ma faute, si notre Père, a fait les hommes moins puissants que Lucifer ! Est-ce de ma faute si la foi m'avait quitté des décennies auparavant, au profit de la misère et de la dépression ? Vendre mon corps, ne respecter aucun des serments de Dieu. J'ai tué. J'ai menti. J'ai couché avant le mariage. J'ai couché après. Je ne me suis pas mariée avec mes amants. Et par dessus tout, je convoitais mon voisin... Plus que tout. J'entendais ses pas derrière moi, je me suis retournais pour plonger mes yeux dans les siens. Les frissons qui prenaient naissance sur mes bras étaient délicieux, tandis que ses doigts courraient, coulaient sur ma peau avec la facilité de l'habitude et du renouveau. Rapidement, ce fut ma robe qui dégringola le long de mon corps, dans un froissement de tissu proche du satinée. Je souriais en coin, laissant pour le moment ses mains se balader sans réagir, sans le toucher, le faisant lentement attendre, profiter, le laisser s'enivrer seul de désir avant de terminer le travail... Ses lèvres jouaient merveilleusement avec ma peau, mon corps entier frissonnaient délicieusement tandis que je levais une main, allant la poser sur son torse lentement. De trois doigts, habilement, je défaisais les boutons de sa chemise.



fiche par century sex.



_______________________

    ELIZABETH ϟ « L'érotisme, c'est quand l'imagination fait l'amour avec le corps. » Je regardais cet homme me regarder de son regard de braise. Je ne savais pas si c'était la première fois que je ressentais ça, mais un feu s'est retranscris à l'intérieur de moi, traçant une ligne de lave de mon bas-ventre à ma gorge, transformant ma poitrine en braise suintante de désir. J'étais clouée sur place, gelée dans une lave ardente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-a-dream.forumactif.com/
avatar

Nar O'Shanahan
» Gloomy Vigoureux

» Âge : 24
» Messages : 430
» Popularité : 496
» Race : Vampire
» Profession : Professeur de Sport.
» Absence : None.

MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Lun 12 Mar - 20:54


_______________________


Merci Allan ♥

Iccs Vergan a écrit:
Cette douceur destructrice, cette violence de velours... Qui n'aurait pas eu peur, de ce calme qui ne cachait qu'une rage prête à exploser ?


Merci Marouane:
 


Dernière édition par Nar O'Shanahan le Mer 4 Avr - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Elizabeth K. L. van Kaupp
» Gloomy Attendrissant

» Âge : 94
» Messages : 54
» Popularité : 68
» Race : Vampire
» Profession : Prof de SVT

MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Mar 27 Mar - 21:23






Nar & Elizabeth

« Que la lune soit belle et ronde,
Que le vent vrille dans les feuilles »



fiche par century sex.




_______________________

    ELIZABETH ϟ « L'érotisme, c'est quand l'imagination fait l'amour avec le corps. » Je regardais cet homme me regarder de son regard de braise. Je ne savais pas si c'était la première fois que je ressentais ça, mais un feu s'est retranscris à l'intérieur de moi, traçant une ligne de lave de mon bas-ventre à ma gorge, transformant ma poitrine en braise suintante de désir. J'étais clouée sur place, gelée dans une lave ardente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiem-for-a-dream.forumactif.com/
avatar

Nar O'Shanahan
» Gloomy Vigoureux

» Âge : 24
» Messages : 430
» Popularité : 496
» Race : Vampire
» Profession : Professeur de Sport.
» Absence : None.

MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar'] Sam 7 Avr - 17:19


_______________________


Merci Allan ♥

Iccs Vergan a écrit:
Cette douceur destructrice, cette violence de velours... Qui n'aurait pas eu peur, de ce calme qui ne cachait qu'une rage prête à exploser ?


Merci Marouane:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Que la lune soit belle et ronde... [Nar']

Revenir en haut Aller en bas

Que la lune soit belle et ronde... [Nar']



           Page 1 sur 1
Sauter vers: