AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

La pauvre nouvelle est toute perdue ~ [Pv: Clio ]

AuteurMessage
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: La pauvre nouvelle est toute perdue ~ [Pv: Clio ] Dim 16 Oct - 17:28



Elle venait de sortir du bureau de la directrice mais elle portait déjà son uniforme, qu'elle avait enfilé au toilettes histoire de pas trop faire tache, ce qui donnait une chose monstrueuse. Oh non, de visage elle était magnifique, de grands bleus ornées de longs cils dorées, une tignasse de blés ornant son doux visage à la beau laiteuse, mais son corps.. Puis l'uniforme empirait les choses; la chemise était bien trop large au niveau de sa poitrine inexistante, sa jupe dévoilant ses longues jambes osseuses où la graisse n'avait osé s'incrustait. Elle tenait de sa main libre une petite valisette en cuir ressemblant à un sac de cours. Mais non, c'était sa valise, et visiblement elle n'avait pas pris grands choses. Dans son autre main, elle avait un plateau peu remplis. Comme on pouvait s'en douter elle ne mangeait pas beaucoup. Au milieu du réfectoire bondé elle semblait chercher une table libre, montrant qu'elle était plutôt du genre solitaire.

Son regard rivé sur une table vide à l'autre bout du réfectoire elle avança, son regard saphir ne la quittant pas des yeux, sauf que.. Sauf que quand elle se retrouva au niveau de Clio -qu'elle n'avait pas vu par manque d'attention- par surprise son plateau comme on pouvait le deviner atterrit sur la jeune fille face à elle. Un crie s’échappa des lèvres charnues d'Anissa. Elle venait de renverser son plateau sur une camarade, ça commençait bien. Non ce n'était pas qu'elle voulait avoir des amis, elle n'était pas là pour ça.. Mais bon. Anissa recula d'un bond, le plateau tomba à terre une fois que tout son contenue se fut vidé sur la jolie Clio. Elle ne dit rien, trop abasourdie par sa propre maladresse. Elle aurait pu s'excuser, mais.. Mais non, elle le fit pas, restant silencieuse et immobile -bien qu'elle avait refléchis à l'option de partir en courant- comme une statue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: La pauvre nouvelle est toute perdue ~ [Pv: Clio ] Dim 16 Oct - 18:24

J'étais complètement à l'ouest. Et c'était peu de le dire. J'étais complètement claquée, je ne savais pas où j'étais là maintenant. Clio, parfois je me demande vraiment ce que tu as en tête. T'as fait quoi cette nuit déjà ? Non pas grand chose c'est vrai, sauf deux cauchemars. Bof, tu t'en remettras. J'avais mal à la tête et je pensais que c'était pourquoi j'étais penchée au dessus de mon plateau, la tête dans les paumes. Essayant tant bien que ma de ne pas faire tremper mes cheveux dans mon plateau, je fermai les yeux, essayant de tout oublier. Je m'étais assise à une table seule, un peu isolée de toutes les autres. Je voulais ne plus rien entendre, ne plus rien sentir, avoir la tête vide une fois pour toute. Je n'en pouvais plus, vraiment. Je ne me sentais même pas capable de refaire le cours de ma matinée. Enfin, quoi ? Je m'étais levée, la tête complètement dans le cul, j'avais pris un douche froide et avais mis mon uniforme. Ah ouais j'aimais bien le porter, c'était sympa. L'uniforme blanc ça sortait de l'ordinaire, moi qui avais été habituée à la petite jupe noire plissée standard, le chemisier et le pull avec l'insigne du lycée comme uniforme. Ca changeait. Je lâchai un soupire, relevant la tête et ramenant mes cheveux en arrière. Je regardai en face de moi, les quelques têtes et le mur lointain. En plus, je ne voyais même pas ce que je foutais dans la cafétéria étant donne que je n'avais pas faim. Mais bon, mon père payait la facture assez salée comme ça alors je devais un minimum prendre les repas proposés. Et si ce n'était pas le plat de résistance, alors c'était les yaourt, tant pis.

Oh la vache ! Je sursautai. Mais il venait de m'arriver quoi là ?! Je m'étais levée d'un bond, reculant ma chaise et plaquant mes mains sur la table. Je n'avais pas crié, juste lâché un soupire bruyant de surprise. Je restai là, les mains collées à la table, et le silence s'installa. Puis il y eut le vacarme du plateau vidé tombant sur le sol. Mes cheveux cachant mon visage, ma mâchoire se décrocha, j'entendis d'ailleurs un 'clac'. Puis, pour éviter d'agresser la personne qui m'avait envoyé son plateau dessus, je pinçai mes lèvres, tentant de reprendre une expression neutre et normale. Et pourtant j'avais envie de lui hurler après mais... Mais ce n'était pas bien. Enfin, tout dépendait de qui était la personne. S'il s'agissait d'un garçon, il se ferai cracher dessus, dans le sens imagé de l'expression, par contre si c'était une fille cadette, je me retiendrai. Mais personne ne parla. La personne ne s'excusa même pas. La politesse ne semblait pas de rigueur. Je lâchai un nouveau soupire, passant une épaisse mèche noire derrière mon oreille pour voir la personne que j'avais en face. Ce fut alors mon oeil gauche qui l'a vit en premier, enfin, c'était celui qui s'adressait à elle. Le vert. Puis je me retournai totalement vers elle. Je ne l'avais jamais vu. Mes sourcils froncés, je tentais de prendre une attitude plus décontractée.

Je n'osai pas regarder l'état de mon uniforme, et pourtant ma tête se baissa pour voir les dégâts. Ouais, il était crado. Je pinçai de nouveau mes lèvres et remontai es yeux vers la jeune blonde. Elle avait peut être un joli visage mais aucune forme, dommage pour elle. Enfin bref !


"Hum, excuse moi ou désolée t'écorche peut être la bouche ? Mon uniforme est tout sale maintenant, je vais devoir passer à la laverie, pas cool. T'es nouvelle ici non ? Assieds-toi vas..."

Ouha ! Je ne pensais pas passer aussi gentille alors que je venais de me recevoir un plateau sur la tronche. Enfin bon, tant mieux pour elle. Je m'étais rassise, attendant qu'elle s'assoie à son tour en face ou à côté de moi. J'époussetai mon uniforme, toujours en soupirant. La journée allée être de plus en plus belle dites moi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: La pauvre nouvelle est toute perdue ~ [Pv: Clio ] Ven 21 Oct - 23:06

Elle aussi, elle était à l'ouest, mais ça on pouvait s'en douter, non ? Elle avait l'air dans les nuages. Même une fois qu'elle avait renversé son plateau sur Clio, elle avait décroché après un moment. Non, elle s'en fichait pas, elle était désolée, mais elle ne pouvait rien faire.
En voyant ses yeux, d'une drole de couleur elle afficha une grimace discrète qui repartit une fois venu.Elle était resté immobile et silencieuse, jusqu'à ce que la jeune fille prononça ses mots;"Hum, excuse moi ou désolée t'écorche peut être la bouche ? Mon uniforme est tout sale maintenant, je vais devoir passer à la laverie, pas cool. T'es nouvelle ici non ? Assieds-toi vas..."

A peine celle ci eut elle prononcer ses mots qu'elle s'excusa, les mots sortant par saccade.
Puis, après des excuses embrouillées, elle reprit un air impassible, marmonnant;
- Si c'est un problème d'argent, je te paierais la laverie.
Étrangement, ses propos étaient vexant, presque rabaissant. Pourtant, il n'y avait pas d'air arrogant sur son visage, ni quelque chose du genre, ni même dans son ton. Mais c'était clair et net qu'elle était vexé. Même si Clio avait surement bien réagis, elle avait l'impression d'être traité comme un chien, elle n'aimait pas ça.
Après des excuses pressante, une remarque désobligeante elle resta debout, immobile. Premièrement, elle n'avait plus de repas, et n'avait pas pris assez d'argent pour un autre, elle avait posé ses affaires dans la petite chambre à l'étage. Et bien sur, elle ne s'était pas assise en face de Clio. Que voulait elle, celle là ? Elle avait bien salit son uniforme, mais c'était excusé. Puis, ce n'avait pas été ; "Tu peux t’asseoir si tu veux" ou encore "S'il te plait, tiens moi compagnie." Bien que tant les deux cas la réponse aurait été négatif. Mais non Anissa avait interpréter le ;"Assieds-toi vas..." comme un ordre. Un ordre agréable, mais pourquoi obéirait elle ? Alors, toujours debout, les idées en place, elle lança d'une voix claire, haute perchée;
-Désolée, je suis un peu rêveuse, si tu veux, je te paierais la laverie.
C'était presque étrange, c'était comme si elle était bipolaire ou schyzo', ou peut être ne voulait elle pas avoir de problème. Malgré son ton mielleux, on pouvait deviner l'irritement derrière ses paroles angélique. On pouvait se demander ce qu'elle fichait encore là, il était clair qu'elle ne s’assiérait pas, mais elle voulait quelque chose, non ? Elle avait faim, vraiment faim. C'est vrai qu'elle est tête en l'air, et que c'était en partit -totalement- sa faute, mais il fallait bien qu'elle mange, non ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La pauvre nouvelle est toute perdue ~ [Pv: Clio ]

Revenir en haut Aller en bas

La pauvre nouvelle est toute perdue ~ [Pv: Clio ]



           Page 1 sur 1
Sauter vers: