AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

[Terminé] Fright Night

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Ysé Moonstone
» Gloomy Adroit

» Âge : 24
» Messages : 159
» Popularité : 172
» Race : Humaine
» Profession : Septième année
» Absence : Aucune

MessageSujet: Re: [Terminé] Fright Night Sam 28 Jan - 19:46

J'étais à bout de souffle, j'avais chaud en même temps que le souffle des rues de Londres me glaçait les jambes dénudées. Je me tenais les côtes, une douleur pointant entre elles alors que je respirais plus fort pour tenter de la faire disparaître. Je n'avais jamais été sportive et je savais que si on avait des ennuis ce serait alors à cause de moi. Je lâchais un petit glapissement plaintif avant de me retourner subitement, voyant une flèche blanche courir vers nous. L'infirmière nous avait retrouvé et rattrapé bien vite mais si elle semblait si pressée, cela voulait-il dire que le vampire ennemi serait dans les parages ? Déglutissant, je tournais sur moi-même avant de voir une ombre sauter au dessus de moi, m'arrachant un cri de frayeur alors que cette même ombre plaquait ma nouvelle amie au sol. Je poussais un nouveau cri. Il était ignoble et poussait des cris affreux. Ses mains squelettiques semblaient comme des griffes et ses crocs sortis étaient semblables à des crocs de serpents, prêt à déverser son venin dans le corps de la belle blonde. « Lâche la ! » tentais-je vainement de crier mais la bête persiflait et l'infirmière arrivait à grands pas. Terrorisée je me repliais sur moi-même et je me pris la tête entre les mains, sentant les larmes couler le long de mes joues. Je paniquais, c'était une évidence. Je ne voulais pas que les gens meurent, je ne voulais pas que mes utopies sur les vampires soient brisées dès ce soir. Je voulais pouvoir rêver encore un petit peu, profiter de ces moments d'innocence et d'insouciance que je peux avoir dans la vie. Je ne voulais pas tomber dans le sérieux et le traumatisme. Les cris des vampires faisait que je plaquais mes mains sur mes oreilles, fermant les yeux pour ne pas voir ce spectacle devant moi. Que de violence et de haine, pourquoi la vie se résumait-elle toujours à des actions comme celles ci ?

Pourtant dans ce moment horrible ou mon cœur battait si vite que j'allais pouvoir le vomir, je pensais à Jessica, et mon regard se posa sur elle, à côté de moi. Je vins contre elle, toujours au sol, mes jambes étaient trop tremblantes pour que je ne puise me lever, mes yeux bleus se posèrent alors sur un vampire empalé sur le mur. Je fronçais les sourcils et regardais la scène, intriguée, dégoutée, apeurée. Iris, s'approcha de ce vampire et lui arracha le cœur. Comme si c'était simple. J'eus l'impression que mon cœur fut arraché aussi à ce moment là et je n'eus que le temps d'attraper mes cheveux et de les maintenir pour me pencher sur le côté et recracher tout ce que j'avais pu manger dans la journée. L'odeur, la vision, l'angoisse. C'était trop pour corps. Je vomissais tout ce que j'avais en moi, sanglotant et les jambes tremblantes parce que je m'étais relevée. Je sortis ensuite un mouchoir de ma poche et je m'essuyais la bouche pour ensuite me décaler de quelques pas, de voulant pas regarder cette scène à nouveau, tentant de reprendre le contrôle de moi-même. Je me passais une main dans les cheveux, perdant toute contenance. « ... Je veux ma maman... » Dis-je alors d'une voix enfantine avant de me mettre à courir lorsque l'infirmière prit la parole. J'étais terrorisée, il fallait que je m'en aille, que je puisse fuir, aller loin de cette vampirette aux cheveux blancs qui venait d'arracher le cœur d'un autre de son espèce sans aucune pitié, qui ne nous dis pas qu'elle n'allait pas nous dévorer aussi ?

Je ne me contrôlais plus, je courrais partout ou je pouvais aller, faisant surement trois fois le tour de la même rue car je voyais toujours au bout l'Academy, mais j'avais peur d'y aller. Je ne voulais pas voir Iris, je voulais juste un câlin, du réconfort, ma maman. C'est pour ça que je tournais dans une ruelle et que je me cachais entre les bennes à ordure à l'arrière d'un restaurant. Des chats attendaient déjà là, surement que les cuisiniers sortent les poubelles. Je m'enfonçais dans ce coin humide et sale et je me serrais dans mes bras, tremblant toujours autant de peur, les yeux exorbités et le cœur battant toujours aussi vite. « Maman... Maman... Maman... » Murmurais-je sans cesse en sanglotant et me balançant d'avant en arrière, accroupie dans mon coin.

_______________________


« Dans mon monde à moi, y'a que des poneys ! Ils mangent des arc-en-ciel et font des cacas papillons ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jessica Wolford
» Nouveau Gloomy

» Messages : 39
» Popularité : 49
» Race : Humaine
» Profession : Sixième année

MessageSujet: Re: [Terminé] Fright Night Lun 5 Mar - 20:28


Tout s'était déroulé à une vitesse folle. Et pourtant, dix minutes après avoir fermé les yeux pour ne pas voir le monstre affamé lui sauter dessus, Jessica était toujours là, debout, immobile, comme attendant la mort. Pourtant son ennemi se faisait doucement balayer par la brise londonienne. Il n'y avait plus rien à craindre, ce soir. Qu'attendait-elle alors ? De retrouver ses esprits, sans doute. Et son souffle aussi, qui l'avait quitté au moment où elle avait cru que sa dernière heure avait sonné.
Quand elle avait ouvert timidement les yeux pour constater les dégâts, toute l'horreur de la scène avait disparu. Le cadavre n'était qu'une momie décomposée, démantelée, à peine visible car disparaissant progressivement. Mais la rétine de la jeune fille était marquée, à vie, de la vision de cette créature diabolique, tous crocs dehors, prête à ne faire d'elle qu'une bouchée.

-Il faut qu'on y aille...

Sa voix était parcheminée, fragile, un murmure qui ne s'adressait qu'à elle même puisque Ysé avait disparut après avoir vomi ses tripes sur le pavé. L'odeur nauséabonde ne l'incommodait même pas, seule celle du sang emplissait ses narines. Et le silence semblait encore habité des cris de la bête et des bruits de la lutte.
La demoiselle ne chercha pas à regarder l'infirmière vampire. Peut être qu'elle n'était même plus là, elle non plus. Tellement discrète, silencieuse... faite de la même fibre que ce prédateur affamé qui..

Jessica secoua la tête en marchant vers l'académie. Un pied devant l'autre, sans trembler puisqu'il faut toujours préserver les apparences. Le froid lui mordait les joues, et glaçait les filets de sueur qui roulaient dans sa nuque, où ses cheveux blonds étaient collés. Bientôt, ils seraient blancs, sans doute. Il paraît que ça arrive quand on vit un traumatisme important. Ysé aussi aurait des cheveux blancs. C'est dommage, ils sont si beaux, en roux. C'est rare les roux qui sont beaux d'ailleurs.

Avant de s'en rendre compte, Jessica était entrée dans le bâtiment, s'enveloppant dans ses murs épais et protecteurs comme dans une grosse couverture chauffante en plein hiver. Ysé était loin dans son esprit embrumé. Iris aussi. Tout était très loin, de toutes façons, son cerveau ne faisait que se raccrocher à des détails insignifiants. Elle en avait même oublié le numéro de sa chambre. Il y avait un 1 dedans, elle en était sûre... mais laquelle...
Seule sa mémoire visuelle permit à la jeune fille de s'orienter. Couloir, à gauche, cinq portes puis trois pas. Qui se souvenait du nombres de pas à faire pour rejoindre sa chambre ? Personne. Personne de normalement constitué et mentalement stable.

Quand Jessica s'enfonça dans son lit, sans même s'être déshabillée ni douchée, elle sombra immédiatement dans un sommeil profond et qu'elle souhaitait réparateur. Demain il fallait que tout revienne dans l'ordre. Non ! Mieux. Cette nuit ne s'était pas vraiment déroulée comme ça, ce devait être un genre de cauchemar vachement réaliste.
Morphée s'empara d'elle, mais son sommeil était loin d'être calme. Elle revécu plusieurs fois l'éprouvante nuit qu'elle venait de passer. Les visions, les bruits, la moindre sensation se rappelait à elle comme pour justement imprimer sa mémoire, l'empêchant d'oublier quoi que ce soit de l'horreur qu'elle et Ysé avaient vécu.

[HRP : c'est mon dernier post, j'pense que le RP devrait se clore bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Iris A. Izeur
» Gloomy Attendrissant

» Âge : 24
» Messages : 95
» Popularité : 101
» Race : Vampire
» Profession : Infirmière

MessageSujet: Re: [Terminé] Fright Night Dim 18 Mar - 16:29

Bizarrement, la situation lui échappait. Encore. La dinde vomissait et courait un peu partout, comme le volatile, pendant que la blonde essayait tant bien que mal de tenir debout. Mais les deux étaient aussi blanche l'une que l'autre, les yeux exorbités.
Iris passa une dernière fois sa main dans ses cheveux, sentant plus vivement que jamais la fatigue qui s’abattait de nouveau sur ses épaules. C'était pas qu'elle se faisait vieille mais... elle avait eu assez de sensations fortes pour la soirée. Elle devait réellement dormir là.
L’effluve acide du vomi d'Ysé n'était même pas assez forte pour la secouer.
Elle tourna la tête vers le panneau stop toujours fiché dans le mur, puis décida qu'elle allait le laisser là. Les autorités trouveraient bien une histoire rocambolesque pour l'expliquer.

L’infirmière prit enfin la décision de bouger quand Jessica prit la parole. Oui. Il fallait partir. Son regard d’émeraude se posa de nouveau sur la rouquine qui se balançait d'avant en arrière en appelant sa maman. Elle allait avoir quelques difficultés avec elle...
Essayant de s'approcher de la jeune fille le plus furtivement possible (Après l'effort qu'elle avait fourni, sa démarche était plus celle d'une ivrogne que d'un vampire) et n'eut aucune difficulté ni remord à l’assommer en abattant le plat de sa main sur sa nuque.
Le voyage serait plus commode ainsi...
Elle avait agit le plus furtivement possible pour ne pas se faire remarquer un peu plus et attrapa Ysé comme si elle était endormie, la portant comme une enfant, une main posée sur son dos, l'autre tenant son derrière. La tête de la fille dodelinait sur son épaule gauche, avec a la commissure des lèvre des petites traces de vomis.
Elle ne s'en formalisa même pas. Elle se mit en marche en direction de l’académie. Jessica la suivait, tel un zombie. Mais au moins, elle la suivait, bien qu'enfermait dans un monde a elle.

Quand enfin elle franchit les portes du bâtiment, Iris ne put retenir un soupire de soulagement. Toujours encombrée par son fardeau humain, elle se demanda qu'elle attitude adopter. Réveiller quelqu'un? La déposer l'air de rien contre un mur? Mouais bof.
Elle préféra la réveiller.
La déposant (avec plus ou moins de délicatesse) elle tapota énergiquement ses joues. Voyant que la rouquine réagissait, elle la laissa en plan, rejoignant la loge pour réclamer sa clé...
Elle rangerait ses valises plus tard... ses innombrables valises.

En possession de la clé de son appartement, Iris rejoignit le hall, voyant qu'Ysé avait disparu, elle en conclut que la fille était partie se coucher, surement sonnée.
Dans un mince sourire, elle se demanda si elle allait prendre cette soirée pour un rêve. Cherchant les escaliers des yeux, elle les gravit, direction, son lit.

[je pense que c'est aussi mon dernier poste, dit moi si je dois modifier quelque chose Ysé!]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ysé Moonstone
» Gloomy Adroit

» Âge : 24
» Messages : 159
» Popularité : 172
» Race : Humaine
» Profession : Septième année
» Absence : Aucune

MessageSujet: Re: [Terminé] Fright Night Mer 21 Mar - 15:55

    Puis... Tout se passa très vite. Jessica prit la route, je vis la vampire s'approcher de moi, j'étais terrorisée, je ne voulais pas perdre la vie à mon tour, j'aimais trop la vie, mais j'étais incapable de m'enfuir, j'avais mal au ventre, mon palpitant me torturait la poitrine et une petite voix ne cessai de hurler dans ma tête me donnant ainsi un bon gros mal de crâne carabiné. Pourtant, d'un coup, je vis le trou noir, tout s'effaça, et tout disparu de mon horizon.... Qu'adviendrait-il de moi maintenant ? J'allais vivre parmi ces êtres que j'adorais, que j'idolâtrais et voilà que l'une de mes premières rencontre vampirique me faisait peur au point de me faire vomir mes tripes, mon délicieux gâteau au chocolat et mon boeuf aux carottes se retrouvant étalé dans les rues de Londres. C'était répugnant mais je n'avais pas su retenir le jet.

    J'avais peur, je voulais voir ma mère, j'aurais peut être voulu rentrer chez moi. Mais je me disais que quitte à choisir un foyer, la Rainbow Academy serait peut être un meilleur foyer plutôt que la maison de mon père et de sa femme dans la banlieue de Londres. Je savais très bien comment ce serait si je rentrais. Ce serait horrible. Je préférais tenir le coup ici et ne plus jamais entendre parler de ma famille. Sauf Maman... Maman elle est cool, maman elle est belle, maman elle est gentille. J'y pense... Tu me manques maman.

    Lorsque j'ouvris les yeux j'étais de retour à l'école, dans le hall. Seule et abandonnée. Je m'essuyais le rebord de la bouche et je me déplaçais, tremblante jusqu'aux sanitaires pour aller faire pipi et aussi me laver les dents rapidement, ce goût acide dans la bouche était vraiment désagréable. Je me passais de l'eau sur le visage et je me dirigeais tel un zombi vers le début de l'étage. Chambre numéro un. C'était ma chambre. C'était encore ouvert, j'entrais, mes sacs étaient encore posés sur mon lit. Je refermais la porte et je posais mes clés sur le bureau, avant de poser mon regard sur la belle Batman qui dormait d'un sommeil agité dans le lit en face du mien. Je secouais la tête et virais mes sacs pour qu'ils tombent par terre. J'étais fatiguée, j'avais froid, j'avais mal partout. Je voulais juste m'isoler un petit peu. Grimpant sur mon lit après avoir abandonné mes vêtements mollement, je me glissais nue dans la couverture. J'avais la flemme de sortir un pyjama de mon sac, je n'avais pas encore rangé mes vêtements dans mon armoire. Je baillais et je fermais mes grands yeux bleus pour tenter de m'endormir, sans rêver, juste un immense trou noir qui grandissait de plus en plus et semblait m'aspirer au fond de son cauchemar, m'entrainant dans la déchéance de sa non-vie.


HJ : Bon c'est tout piti mais c'est pour clore !

RP Terminé

_______________________


« Dans mon monde à moi, y'a que des poneys ! Ils mangent des arc-en-ciel et font des cacas papillons ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Terminé] Fright Night

Revenir en haut Aller en bas

[Terminé] Fright Night



           Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: